Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
PARIS Rubrique

Réunion : Une association arménienne distribue des tracts contre Dati


Paris, 13 fév 2020 (AFP) - La candidate LR pour les municipales à Paris Rachida Dati, venue jeudi soir mobiliser les sympathisants du XVe en leur promettant qu’« on va gagner », tiendra un meeting à Paris le 9 mars, à quelques jours du premier tour.

« Il nous reste quatre semaines. Il faut appeler vos amis à voter pour nos candidats », a lancé Mme Dati dans un café proche du Champs de Mars où la candidate LR du XVe arrondissement, Agnès Evren, organisait une réunion. Mais « on va gagner », a-t-elle promis à la foule tassée dans le petit local, en se félicitant de la « mobilisation sur le terrain ».

Dans cet arrondissement clé où le maire sortant Philippe Goujon, LR lui aussi, s’est vu privé de l’investiture de son parti pour son refus de soutenir Mme Dati, la candidate a vilipendé « la lâcheté de certains » et raillé « ceux qui désertent quand on a besoin de tout le monde, qui ne veulent pas faire gagner leur famille politique ».

« Certains vont finir par regretter de nous avoir quittés », a ajouté le candidate, placée par les sondages en deuxième position, à quelques points d’Anne Hidalgo.

Dans le café surchauffé, les sympathisants applaudissent la candidate et conspuent l’évocation du maire d’arrondissement. « C’est ton année, ma fille ! », lance une femme dans le public.

Un meeting aura lieu « le 9 mars », soit six jours avant le premier tour, a affirmé de son côté Mme Evren, avec « les personnalités » de poids chez LR. Elle n’a pas précisé où se tiendrait l’événement qui est pour l’instant le seul gros meeting de Mme Dati lors la campagne.

« Tu as redonné la fierté d’être de droite », a ajouté Mme Evren. Pour sa part le président des Républicains Christian Jacob a salué la « remontée extraordinaire » de Rachida Dati, partie 4e ou 5e dans les sondages il y a quelques mois, et qui aujourd’hui « incarne la seule vraie alternance » à Anne Hidalgo.

Des militants se présentant comme d’une association arménienne attendaient à la sortie du café pour distribuer des tracts dont le contenu (« Voter Dati, c’est soutenir la corruption et le racisme ») a provoqué quelques échanges vifs avec les sympathisants LR quittant la réunion.

par Claire le vendredi 14 février 2020
© armenews.com 2020


 


 
Thèmes abordés